Mardi, le 02 mars 2021

Cliquer sur l'image pour participer à l'enquête

Vinaora Nivo Slider

3ème RGPH

Présentation

Nature
Recensement démographique.


Pour répondre à une préoccupation constante de doter le Cameroun d’un capital humain de qualité sur toute l’étendue du territoire national en adéquation avec les ressources disponibles et accessibles, le Gouvernement s’est engagé à mettre en œuvre des politiques et stratégies de réduction de la pauvreté dont l’objectif ultime est le développement social.
La politique de réduction de la pauvreté mise en œuvre par le Gouvernement, qui est tout à fait compatible avec les OMD auxquels il adhère pleinement vise une amélioration durable et effective du niveau de vie des populations.
L’objectif général du 3ème RGPH est de contribuer au développement et à la réduction de la pauvreté au Cameroun, notamment à travers :
1.    l’amélioration de la connaissance de la situation démographique et sociale du pays et des interrelations entre population et développement, à travers les statistiques, les indicateurs et les analyses thématiques approfondies qui en seront issus ;
2.    l’utilisation de ces résultats dans la conception, la formulation, la mise en œuvre et l’évaluation des stratégies politiques, programmes nationaux et sectoriels développés par le Gouvernement dans le cadre de la stratégie de réduction de la pauvreté au Cameroun, la bonne gouvernance et la décentralisation, et aussi dans les programmes de recherche et d’enseignement.
Le BUCREP va fournir, au Gouvernement et aux partenaires au développement, multilatéraux et bilatéraux, qui l’appuient dans ses efforts de réduction de la pauvreté, des données démographiques et sociales actualisées et très variées sur la population et les ménages vivant au Cameroun à travers la production et la publication des résultats définitifs du 3ème RGPH.
Le Conseil National est l’organe suprême du 3ème RGPH, il fixe l’orientation, veille à la coordination et au contrôle des opérations. Il est composé de Ministres, des Gouverneurs de régions et de personnalités de la Société Civile. Il est présidé par le Ministre de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT).
Le Comité Technique s’assure du bon déroulement des opérations. Il exécute les décisions du Conseil National, valide les documents techniques et prépare toutes les questions à soumettre au Conseil National. Il est présidé par le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du Territoire
La Coordination Nationale conduit les opérations du recensement sur l’ensemble du territoire national. Elle est assurée par le Bureau Central des Recensements et des Etudes de Population (BUCREP).

Pour la réalisation du 3ème RGPH il a été mobilisés, des ressources issus du Budget d’Investissement Public de l’Etat, des ressources de la communauté financière internationale à travers les fonds PPTE et certains partenaires au développement au rang desquels le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) principalement et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF).
Il convient de noter, à propos du financement du 3ème RGPH, que les spécialistes des questions de recensement en Afrique soulignent à grands traits que c’est la première fois qu’un Etat africain finance un recensement à plus de 80% sur fonds propres.

Pour les besoins du dénombrement, la Coordination Nationale a enrôlé les catégories de personnel suivantes, non compris les membres des équipes de supervision générale du BUCREP, du MINEPAT et de l’UNFPA : 10 coordonnateurs régionaux des Délégués du MINEPAT ;
  •     10 coordonnateurs techniques régionaux, cadres du BUCREP ;
  •     58 superviseurs départementaux, Délégués départementaux du MINEPAT ;
  •     30 superviseurs techniques départementaux, cadres du BUCREP ;
  •     435 contrôleurs (Arrondissements/Districts) ;
  •     5 671 chefs d’équipes ;
  •     17 331 agents recenseurs ;
  •     77 chauffeurs.
Soit 23.000 agents recenseurs et chefs d’équipes pendant le dénombrement. Mais au total, environ 40 000 personnes, en majorité des étudiants, ont participés de façon directe au recensement depuis 2001.

Au niveau de la logistique, notamment le matériel roulant, la Coordination Nationale a bénéficié des équipements suivants :
  •     330 motos ;
  •     1200 vélos ;
  •     77 véhicules pour l’encadrement des équipes sur le terrain.
Il convient de noter, qu’à ce stade, l’UNFPA a mis à la disposition du BUCREP 16 véhicules pour faciliter la supervision des travaux sur le terrain. A ce matériel roulant, il faut ajouter une vingtaine de camions loués pour l’acheminement du matériel de dénombrement dans les chefs-lieux de département, la location des wagons pour le transport du matériel dans la partie septentrionale, la location des « sea trucks » ou « zodiacs », des pirogues pour réaliser le dénombrement dans les zones insulaires ou lacustres. Le cargo militaire du Ministère de la Défense a été également mis à contribution à travers 5 rotations pour ramener les questionnaires des provinces septentrionales au niveau central. Dans certaines zones, le seul moyen de transport était la marche à pied. Dans certains cas, il a été fait appel aux autorités administratives et aux chefs traditionnels, et dans d’autres cas, au transport en commun à titre payant pour le déplacement des agents.

Le projet a bénéficié entre autres de l’expertise de 5 experts internationaux commis par l’UNFPA :
  • un Expert en cartographie numérique (Système d’Information Géographique) qui a dispensé aux cadres de la Coordination Nationale une formation en MapInfo du 5 au 15 août 2002.
  • un expert en évaluation des projets qui, au cours d’un séminaire tenu du 5 au 6 mars 2003, a outillé les cadres de la Coordination Nationale en méthodes et techniques de formation du personnel de terrain des recensements.
  • un Conseiller régional en exploitation des données de recensement qui a apporté au Comité Technique du 3ème RGPH, son expertise en matière d'organisation du travail et des dispositions à prendre pour mener à bon terme l'exploitation des données, ceci, au cours de la session du comité ad hoc du 28 mai au 6 juin 2005.
  • un consultant international en traitement de données…
  • un Consultant international en traitement des données qui a formé les cadres à la tabulation et appuyé la production des tableaux statistiques de base en juillet-aout 2009 ;
  • un Conseiller Technique Principal de l’UNFPA qui, depuis juin 2005, participe activement au bon déroulement des différentes activités du 3ème RGPH.
L’UNFPA apporte également un appui matériel, logistique et financier déterminant pour la réalisation, la qualité et la fiabilité des données du 3ème RGPH.

 

Newsletter

Visiteurs

Aujourd'hui
Cette semaine
Tous
393
3524
2366989

Contact

  • BUCREP
  • BP 12932 Yaoundé-Cameroun
  • Email: contact@bucrep.cm
  • Tel: (237) 222 20 30 71

Nous Ecrire

.