Dimanche, le 07 mars 2021

Cliquer sur l'image pour participer à l'enquête

Vinaora Nivo Slider

3ème RGPH

Principales phases

Principales phases du 3ème Recensement général de la Population et de l'Habitat

La phase pré-censitaire

Après avoir élaboré toute la documentation technique du recensement, il s’est tenu une réunion avec les utilisateurs des données à collecter, afin de compléter la liste des variables du questionnaire.

Les travaux cartographiques du 3ème RGPH avaient pour objectif principal de produire les cartes requises pour l’organisation du dénombrement et la collecte des données. Dans le même temps, ces travaux ont permis de collecter des informations socioéconomiques relatives aux villages et aux quartiers de ville. Il faudrait mentionner qu’un outil nouveau, le GPS est venu faciliter les travaux. En effet, toutes les localités du Cameroun ainsi que les voies de communication et les habitations ont été géo référencées.

Comparativement aux travaux cartographiques effectués au cours des 1er et 2ème RGPH, les innovations majeures ont consisté en l’utilisation des récepteurs GPS et celle des logiciels de systèmes d’informations géographiques, MapInfo et ArcView.

Le recensement pilote est une simulation à petite échelle permettant de tester les différents aspects du dénombrement. Il s’est déroulé du 17 Janvier au 2 février 2003.  Son objectif principal était d’évaluer par une série de tests, toutes les méthodes et procédures de travail choisies pour la réalisation du dénombrement. Il s’agit : de l’organisation générale, des aspects administratifs, de la formation du personnel, de la cartographie, de la sensibilisation, des questionnaires et autres documents techniques, de la mise en œuvre des méthodes et procédures de dénombrement et des techniques d’exploitation.

Parmi les activités préparatoires du 3ème RGPH, la sensibilisation de la population et des différentes instances intervenant dans l’organisation et l’exécution du recensement a été l’une des phases primordiales au cours de laquelle la population a été préparée à se faire recenser en donnant de bonnes réponses aux questions des agents recenseurs. Plusieurs activités ont été menées plusieurs mois avant ; elles ont été intensifiées à la veille de l’opération et se sont poursuivies pendant.

Avant d’amorcer la campagne médiatique de sensibilisation intense, la Coordination Nationale a signé des accords de collaboration avec une quarantaine de médias privés et communautaires

La phase censitaire

Suite à l’arrêté présidentiel n°483/ 2005, la journée du 11 Novembre 2005 a été déclarée fériée sur toute l’étendue du territoire camerounais en raison du démarrage effectif du dénombrement principal du 3ème RGPH. Cette phase s’est caractérisée par la mobilisation d’importants moyens pour l’inventaire des individus et de l’habitat. Sa réussite a été fortement tributaire de la méthodologie utilisée, des moyens mis en œuvre, de la qualité du personnel recruté et des problèmes rencontrés pendant le dénombrement.

Le dénombrement principal du Troisième Recensement Général de la Population et de l’Habitat (3ème RGPH) du Cameroun a été réalisé sur toute l’étendue du territoire national en novembre 2005. Les statistiques préliminaires issues de ce dénombrement ont été produites par unité administrative.

Les variables du questionnaire

Lors de l’élaboration des questionnaires d’un recensement, l’organe technique en charge de la réalisation de cette opération, associe généralement les utilisateurs nationaux. C’est ainsi que dans le cadre des activités préparatoires au 3ème RGPH,  une première réunion s’est tenue, en 1996, avec les principaux utilisateurs des données de recensement dans le but d’identifier leurs besoins. Une deuxième réunion a été organisée en  2002 dans le cadre des activités du Comité Technique, pour actualiser les besoins des utilisateurs nationaux et dégager des orientations claires pour l’élaboration du questionnaire. A l’issue de cette concertation,  les thèmes d’analyse, les populations cibles et le contenu des différents questionnaires ménage du 3è RGPH ont été définis. Par ailleurs, il a été retenu d’administrer cinq types de questionnaires lors de la collecte des données : i) le questionnaire ménage ordinaire ; ii) le questionnaire ménage collectif ; iii) le questionnaire ménage nomade ; iv) le questionnaire « Sans domicile fixe apparent ». Seules les variables du questionnaire  ménage ordinaire seront présentées par la suite.

Le tableau ci-après retrace l’évolution des variables prises en compte, d’un recensement à un autre au Cameroun. A l’analyse de ce tableau il ressort qu’entre 1976 et 2005, le nombre de variables retenues  dans le questionnaire ménage ordinaire a considérablement augmenté, passant de 43 en 1976 à 47 en 1987, puis à 79 en 2005.  Toutes les variables du recensement de 1976 ont été reconduites en 1987, parfois sous une autre formulation; de même toutes les variables de 1987 ont été prises en compte en 2005 et de nouvelles variables ont été introduites dans le questionnaire ménage pour tenir compte des besoins spécifiques exprimés par de nombreux utilisateurs nationaux.  En 2005, ces nouvelles variables sont : « causes de décès », « type d’emploi », « secteur d’emploi », l« connaissance du sida », « mode de transmission du SIDA », « décès dans le ménage après 3 mois de maladie incapacitante », « maladies chroniques/handicap », « principal motif de départ » et de toutes les variables relatives aux « décès survenus dans le ménage au cours des 12 derniers mois » et  aux « départs du Cameroun des 5 dernières années »

En fait, le nombre relativement élevé de variables du « questionnaire ménage ordinaire » du  3èmeRGPH se justifie par la nécessité d’intégrer les nouvelles préoccupations nationales, prenant en compte l’approche droits humains, discutées et validées dans le cadre de l’élaboration en 2002-2003 du Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP). Face donc à une demande très forte et très variée des données sociodémographiques récentes exprimée par de nombreux utilisateurs nationaux, notamment les ministères sectoriels, la Coordination Nationale du 3ème RGPH n’a eu d’autres choix que de répondre au mieux, à toutes les sollicitations exprimées.

 

{edocs}pdf/Evolution_des_variables_des_questionnaires_menage_ordinaire_des_RGPH.pdf,750,600,link{/edocs}

 

Aussi, les données relatives aux variables communes aux 3 recensements sont comparables, dans la mesure où les concepts et définitions qui les concernent n’ont pas beaucoup varié. Cette situation offre en termes d’analyse, des perspectives intéressantes pour des comparaisons dans le temps en vue de l’étude des tendances d’évolution de certaines caractéristiques démographiques de la population.

La phase post-censitaire

Afin d'apprécier le degré d’exhaustivité du dénombrement de 2005 et de juger de la fiabilité de ces statistiques, il a été réalisé une enquête par sondage appelée enquête post-censitaire avant de communiquer les résultats officiels au Gouvernement. Ainsi, des missions de la Coordination Nationale du 3ème RGPH se sont déployées du 10 Novembre 2006 au 13 janvier 2007, dans les 10 provinces du pays et dans les villes de Yaoundé et Douala, en vue de l’exécution de l’enquête. Les termes de référence de ces missions se résumaient principalement  à : (i) la formation des agents enquêteurs et des superviseurs d'appoint; (ii) la conduite des  activités de sensibilisation ; (iii) la supervision de la collecte des données proprement dite dans les différentes strates et iv) la production les résultats préliminaires de l'enquête. Ceci a permis de présenter au Conseil National du Recensement, les résultats provisoires au mois de mars 2008

L’exploitation des données consiste essentiellement aux travaux de contrôle des documents, de codification des différents questionnaires (questionnaire ménage et questionnaire localité), à la saisie informatique des données recueillies, à leur traitement et à leur tabulation.

Après toutes les procédures de contrôle il s’est tenu un séminaire de validation des résultats définitifs du 3ème RGPH regroupant des représentants des institutions et organismes suivants : MINEPAT, INS, IFORD, ISSEA et BUCREEP avec l’appui du Conseiller Technique Principal de l’UNFPA. Ce séminaire a abouti à la validation du plan de publication des résultats définitifs du 3ème RGPH.

 

Libellé des variables retenues  dans les questionnaires ménages ordinaires du recensement

RGPH

1976

1987

2005

1

IDENTIFICATION DU MENAGE

10

9

10

 

Province

X

X

X

 

Département

X

X

X

 

Arrondissement/District

X

X

X

 

Canton/Ville

X

X

X

 

Village/Quartier de ville

X

X

X

 

Localité/Bloc

X

X

X

 

Numéro de  zone de dénombrement (ZD)

X

X

X

 

Numéro de la structure

X

X

X

 

Numéro du ménage

X

X

X

 

Nombre de noyaux familiaux

X

 

 

 

Type de ménage

 

 

X

 

Newsletter

Visiteurs

Aujourd'hui
Cette semaine
Tous
513
6013
2369478

Contact

  • BUCREP
  • BP 12932 Yaoundé-Cameroun
  • Email: contact@bucrep.cm
  • Tel: (237) 222 20 30 71

Nous Ecrire

.