Dimanche, le 30 avril 2017

Analyse Thématique

Résumé - Activités économiques de la population

tome03

 

Rédacteurs:

M. ABESSOLO Fridolin, Ingénieur Statisticien Economiste
 M. BOGMIS Marcel, Démographe
  
Résumé:
 

La grave crise du milieu des 1980 qui a frappé la quasi-totalité des pays en voie de développement, a fortement impacté l’économie Camerounaise dans tous ses compartiments. En particulier, le marché de l’emploi a connu de profonds bouleversements. Les populations qui ont été victimes de compressions massives aussi bien dans le secteur public que privé, ont fait preuve dès cet instant de beaucoup d’imaginations pour faire face aux effets néfastes de cette crise. Le secteur informel, principal refuge de cette masse de désœuvrés a pris des proportions jamais égalées par le passé. On y retrouve toutes les couches de la population tout sexe confondu.

 

Le présent thème d’analyse vise à satisfaire aux objectifs assignés au troisième recensement général de la population et de l’habitat à savoir :

-  déterminer la structure de la population selon le sexe, l’âge et les caractéristiques socio-économiques et culturelles ;

-  fournir des données pour l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de lutte contre la pauvreté, en rapport avec le Programme National de Gouvernance. 

 

Il a fallu décrire dans un premier temps les caractéristiques individuelles de la population d’âge actif, c'est-à-dire pour le cas d’espèce la tranche d’âge 15 ans et plus. Ces caractéristiques portent notamment sur la situation d’activité, qui est une variable dichotomique, c'est-à-dire soit l’on est actif soit on est inactif. Les actifs ont été ventilés en actifs occupés et actifs à la recherche d’un emploi, c'est-à-dire en chômage. Plusieurs tris plats ont été faits suivant le sexe, l’âge, le niveau d’instruction, l’état matrimonial et enfin par région.

 

En termes de résultats, il apparaît dire que 56,9 % de la population en âge de travailler sont effectivement présents sur le marché du travail, le complémentaire à un de ce taux étant constitué de la population inactive. Le chômage est un phénomène davantage urbain que rural. Il affecte 33,5 % des individus en milieu urbain contre 9,3 % en zone rural. Les jeunes et les femmes sont les sous-populations les plus touchées par le phénomène.

 

Dans un second temps, l’analyse s’est focalisée sur les activités exercées, le statut des individus dans l’exercice de ces activités, le secteur dont relève l’activité y compris la branche.

 

Ainsi le taux d’emploi est de 44,9 %. Ce taux est en deçà du niveau minimal de 50 % recommandé par le BIT. De plus parmi ces emplois, près de 78,5 % peuvent être qualifiés de vulnérables. La branche agricole est celle qui emploie le plus d’individus soit 63,6 %. Le secteur informel au sein duquel nous avons fait un zoom sur quelques activités est celui qui emploie le plus d’individus, mais il s’agit globalement d’emplois peu décents, les conditions de travail y afférentes étant des plus médiocres.

 

Près de 10 % des enfants en âge de scolarisation travaillent sans aller à l’école. Ils ont généralement le statut d’aide familial ou d’indépendant. Le phénomène du travail des enfants risquent de prendre de l’ampleur si des mesures visant à insérer leurs parents sur le marché du travail ne sont pas prises dans l’immédiat.

 

Il apparaît enfin de compte que les exigences du travail décent à l’horizon 2015 ne pourront pas être atteintes, si rien n’est fait pour l’encadrement du secteur informel, qui mal heureusement continue à occuper de nombreuses populations. De même l’objectif visant à asseoir l’autonomisation de la femme est encore pour l’instant un leurre. Celle-ci reste toujours confinée aux tâches ménagères et dans le cas où elle est en activité, son statut de prédilection est celui d’indépendant. Elles se retrouvent peu dans des emplois salariés.

L’objectif de cette étude était de présenter un état des lieux du marché du travail tel qu’il apparaît en Novembre 2005, cet état des lieux devrait servir entre autres à la formulation des politiques futures en matière d’emploi et notamment résoudre l’éternel problème d’insertion des jeunes dans ledit marché. 
 

Newsletter

Visiteurs

Aujourd'hui
Cette semaine
Tous
478
11069
682417

Contact

  • BUCREP
  • BP 12932 Yaoundé-Cameroun
  • Email: contact@bucrep.cm
  • Tel: (237) 222 20 30 71

Nous Ecrire

.